Les Hantises amoureuses

Profession : témoin de l’invisible

Introduction aux "Hantises amoureuses"

Plus le récit sera ingénu, direct, de premier jet, moins il sera étudié, plus il aura chance d’être conforme au réel. Si, en outre, il nous vient d’une âme qui voit clair et juste, qui se possède et sait contenir ses élans pour modeler toujours son expression sur l’objet, qui demeure libre dans un corps sans défaillances, la confidence qu’il nous apportera sera d’un prix inestimable. Les retouches, les corrections, les révisions de toute nature, sont encore plus à redouter.” Marie de l’Incarnation, fondatrice des Ursulines de Québec

Après le suicide de sa mère Marie-Thérèse, Pierrette Dotrice, alors athée, dépose un mot dans sa tombe. Le vœu : que sa mère la guide pour construire une entreprise destinée à oser l’amour, hommes et femmes ensemble. Jamais l’auteure n’aurait imaginé l’histoire, à la fois terrifiante et fantastique, dont elle allait être le « cobaye » pour réaliser cette mission dépassant ses attentes: soit passer de « l’amour terroriste » au « saint amour ». À commencer par un incroyable thriller en chirurgie esthétique, qui a fait la manchette des médias québécois, et dont l’auteure témoigne dans le livre "L'Opération esthétique". Provisoirement défigurée par un chirurgien belge dont elle a subi les manipulations sexuelles et affectives, Pierrette suit une psychanalyse avec un psychiatre jungien. Refusant d’abord de croire aux rêves, elle se trouve soudain visitée par des voix intérieures, et commence à recevoir des « ordres » en songe. « Va à l’église et demande un miracle pour sortir de la malédiction », lui dit une voix, lui précisant que « seule la Providence est constante, et que les miracles la sauveront des situations inextricables ». Athée et incrédule, l’auteure se hasarde alors dans une église de Bruxelles, et met au défi sainte Thérèse de Lisieux -qui ressemble à sa mère sur l’image- de faire un miracle. Aussitôt, des circonstances prodigieuses se mettent en place, et propulsent Pierrette à Rosemère de Ste Thérèse, au Québec. Contre toute attente, des saints et des anges se présentent alors dans ses songes, la pressant de témoigner de son vécu. Ces « inconnus » lui octroient des « révélations » précises et constantes. Jésus, Marie, Marie-Madeleine, l’archange Michel, le curé d’Ars, sainte Philomène, Marie de l’Incarnation, saints Jude et Simon et bien d’autres s’imposent à l’auteure et la guident dans un nouveau thriller riche en rebondissements, jalonné d’épreuves, où l’absurde côtoie la grâce en permanence. « Oser les saints » lui montre-t-« on » en rêve, comme titre de ses livres. Pierrette en rit : écrire sur les saints! Jamais de la vie! Durant des années où elle vit plusieurs drames amoureux, la corruption et l’explosion médiatique entourant la sortie de son livre « L’Opération esthétique », et enfin un procès à la cour supérieure, Pierrette doute toujours des « voyances » qui la guident pourtant dans l’épreuve, et des songes qui lui apportent des réponses très pratiques, comme le constatent ses avocats. Au contraire, elle tente encore de fuir l’écriture. Or des coïncidences renversantes la ramènent à sa mission, l’obligeant à suivre une voie qu’elle n’aurait jamais choisie : enquêter sur un monde invisible dont elle ignorait complètement l’existence. Sainte Thérèse la rappelle à l’ordre en rêve : « Cesse de douter et écris, tu es privilégiée et tout t’est dit ». Pour les psychiatres de la vieille école, ces phénomènes évoqueraient plutôt la psychose, la paranoïa ou la mythomanie. Poursuivant -contre son gré- son journal au quotidien, l’auteure découvre alors des « univers parallèles » terriblement actifs, dont nous ignorons l’influence dévastatrice sur nos vies: sorcellerie, hantises, âmes égarées, attaques démoniaques, esprits possessifs, vampirisme psychique, vies antérieures sont aussi réels que ce que nous appelons « réalité ». Cette fois encore, il n’y a d’autre issue que la prière. C’est alors que surviennent les réponses instantanées, les miracles et les rencontres synchronistiques : les êtres de lumière sont omniprésents, l’univers se met à défier l’espace et le temps, s’avérant remarquablement ordonné derrière le chaos apparent. Tout devient possible, suivant l’état de conscience. Entretemps. ce que nous n’avons pas voulu savoir de notre histoire nous revient comme une malédiction, ainsi que le disait Jung. L’auteure découvre que la malédiction -ou la programmation familiale- est le phénomène le plus répandu, et qu’elle gouverne nos vies jusqu’à ce que nous en soyons conscients et choisissions d’être « habités » par des « instances divines » pour oser notre « bon destin ». C’est alors et seulement que notre vie change, car nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Élève rebelle, toujours tentée de douter et de revenir dans un monde rationnel et non « décalé », Pierrette Dotrice n’a d’autre issue que de prier à sa façon pour rester centrée, et de témoigner des « phénomènes » qu’elle vit depuis une quinzaine d’années dans un journal intime en plusieurs tomes. Incapable de se mouler dans un genre populaire, elle privilégie la formule « document » et une écriture directe et vivante, parfois ancienne et étrange suivant ce que lui dictent les « instances », pour relater ce « scénario à couper le souffle, mieux ourlé qu’un script de cinéma », dont chaque mot est vrai et dont chaque rôle semblait écrit d’avance. Le but de ce témoignage est de stimuler le lecteur à vivre ses propres expériences, à oser la vie et l’amour, suivant un « plan divin » prévu pour lui où tout est prévu avec une précision frôlant la chirurgie médiumnique. L’inconscient est ici à livre ouvert, montrant que nos profondeurs à tous sont un monde vivant et unifié, qui ne nous est plus personnel. Car tout disparaît dans le « UN » un grand « Je Suis » débordant de nos petits « Je » quand on fusionne avec la source ou la vie. Cette faculté de nous fondre dans le Un nous donne accès aux Mystères et aux lois éternelles de l’Univers, ceci sans recourir aux méthodes ou techniques, sinon en suivant son âme par la voie de la prière intuitive. Ce document original prônant l’expérience personnelle plutôt que la démarche intellectuelle, mettant en doute la foi à chaque page malgré les « réponses » éclatantes, enrichi de multiples références de chercheurs en métaphysique, devient ainsi une « preuve indéniable et scientifique que Dieu existe ». Et surtout un cours pratique en miracles, sondant les confins de notre pouvoir de manifestation et de transfiguration pour oser enfin l’amour, hommes et femmes ensemble. Notre existence a bien un sens, non celui que nous « voulons » de la vie, soit notre désir égotique, mais celui que la vie veut de nous, et qui vient d’une instance plus grande. Des centaines de témoins tissant le récit, dont des prêtres, ont constaté les faits aussi véridiques qu’incroyables relatés dans ce témoignage. Les objets et photos illustrant les coïncidences principales du livre sont également conservés dans la maison de l’auteure. Amoureuse de la nature, rebelle à tout ordre établi ou artifice, dotée d’une licence universitaire en traduction et d’un graduat en relations publiques, Pierrette Dotrice ne croit que ce qu’elle voit, ne fait partie d’aucune école, chapelle ou société secrète, ne pratique ni rêve éveillé, ni voyage astral, ni spiritisme, ni écriture automatique, ni autres « trips » nouvel âge. Les religions, avec leurs fausses croyances, nous demandent de croire en Dieu, mais elles ne nous montrent pas Dieu, qui reste une expérience personnelle et directe, une émanation incontrôlable de l’inconscient ne résultant aucunement de la volonté, telles que l’ont vécue quantité de visionnaires à l’esprit simple et illettré.


Liste des ouvrages

Les Hantises amoureuses – tome 2

Journal d’une médium confrontée à l’enfer des âmes égarées Publication imprimée: 2010 - AdA - ISBN: 9782896679624 - 896 pages Publication numérique: 2013 - Les Éditions Oser la vie - ISBN:  9782924267028
Un témoignage fascinant, qui introduit un autre regard sur la maladie mentale, la « possession démoniaque », et dévoile les forces invisibles qui nous manipulent à notre insu. Vous est-il déjà arrivé de faire des rêves étranges? De vous réveiller en suffocant? De connaître malchance sur malchance? De vous croire fou? Alors ce livre est pour vous. Car sur ce plan de conscience, ni les psys, ni les voyants, ni les exorcistes ne peuvent nous aider. Nous sommes seuls face à Dieu et au combat avec l’ange noir, qui n’est pas un ennemi, mais un mal nécessaire. Reste à traverser le cauchemar pour naître à soi. En savoir plus

Les Hantises amoureuses – tome 1

Journal d’une médium miraculée par sainte Thérèse de Lisieux Publication imprimée: 2009 - AdA - ISBN: 9782895659617 - 592 pages Publication numérique: 2013 - Les Éditions Oser la vie - ISBN: 9782924267011
« Où sont les hommes? » se plaignent les femmes, qui vivent des « amours impossibles ». Et si la malédiction venait de la femme? Jamais Pierrette, ex « journaliste athée et cobaye de la chirurgie esthétique », n'aurait soupçonné que ses implants temporaux (une opération expérimentale) allaient lui octroyer comme effet secondaire un remarquable don de prophétie, et l'entraîner dans une histoire au-delà du réel. En savoir plus


Ne manquez pas

Les Hantises amoureuses – tome 1- Questions et réponses

février 2014

Q. Pierrette, le titre de votre livre: «Les hantises amoureuses», est mystérieux… que signifie-t-il au juste?
R. C’est un titre qui m’a été dicté en rêve, et que je n’ai pas choisi, ainsi que ceux de mes quatre livres précédents


Les Hantises amoureuses – tome 2 – Questions et réponses

mai 2012




À voir ou à écouter

Les Hantises amoureuses – tome 1- Questions et réponses

février 2014

Q. Pierrette, le titre de votre livre: «Les hantises amoureuses», est mystérieux… que signifie-t-il au juste?
R. C’est un titre qui m’a été dicté en rêve, et que je n’ai pas choisi, ainsi que ceux de mes quatre livres précédents


Amazon.fr et FNAC maintenant de la partie!

septembre 2013

Article de Carole Le May pour le magazine Internet Citeboomers

juin 2013

Article de Carole Le May pour le magazine Internet Citeboomers


Les Hantises amoureuses – tome 2 – Questions et réponses

mai 2012

Entrevue avec Serge Langlois pour l’émission Reflet d’ici de TVC Grande-Rivière

juillet 2010

Entrevue avec Serge Langlois pour l’émission Reflet d’ici de TVC Grande-Rivière


Article d’Ariane Aubert Bonn pour le journal Le Havre

juillet 2010

Article d’Ariane Aubert Bonn pour le journal Le Havre


Entrevue avec Linda Gagnon de la radio CHNC

juillet 2010

Entrevue avec Linda Gagnon de la radio CHNC


Entrevue avec Martin Bossé pour la radio FM 96,3 Chandler

juin 2010

Entrevue avec Martin Bossé pour la radio FM 96,3 Chandler


Article de Carole Le May pour le magazine Internet Citeboomers

février 2010

INTERVIEW avec Pierrette Dotrice : Les hantises amoureuses, pour femmes de 40 ans +


Article dans le magazine Québec Scope

février 2010

Entrevue pour l’émission Face au quotidien

janvier 2010

Entrevue pour l’émission Face au quotidien pour TVC de Grande-Rivière


b

Présentation à la librairie Archambault des Galeries de la capitale à Québec

décembre 2009

Entrevue avec Hélène Cantin et Richard Daigle pour l’émission À la une de Radio-Canada Gaspésie Îles-de-la-Madeleine

décembre 2009

Entrevue avec Stéphanie Méthé pour Radio Gaspésie

décembre 2009

Entrevue avec Philippe Daoust pour le journal Le Havre et Le Pharillon

décembre 2009

Entrevue avec Martin Bossé pour la radio FM 96,3 Chandler

décembre 2009

Article dans le Journal des 50 +

décembre 2009