2018 : LANCEMENT DE LA FRATERNITÉ SAINTE PHILOMÈNE EN GASPÉSIE!

16 avril 2018


Sainte Philomène n'est pas une chapelle, ni une croyance, ni une église obsolète... c'est une FRATERNITÉ INVISIBLE ET LIBRE, qui s'organise sans dogme ni hiérarchie, Philomène choisissant elle-même ses petits soldats qu'elle gratifie de coïncidences et de miracles époustouflants. Car aujourd'hui la foi ne suffit plus, il faut des preuves scientifiques que Dieu existe.

L'argument principal de Philomène? c'était le curé d'Ars (saint Jean Vianney), évidemment!

Je dédie à ste Philomène ma prochaine "enquête-témoignage" de non croyante: LE CODE SIMON (TOUTE LA VÉRITÉ SERA DITE). Une autre histoire vraie , fourmillant des prodiges dont m'a canardée cette petite sainte dont je ne soupçonnais même pas l'existence... et vers qui le curé d'Ars (pour moi tout aussi inconnu au bataillon) tentait d'attirer obstinément mon attention dans mes songes.

"Je ne crois pas...je sais". OSEZ VOTRE PROPRE EXPÉRIENCE avec cette petite sainte pas comme les autres... qui vous aidera à VOIR et à ENTENDRE, à lire le quotidien au-delà des apparences... vous découvrirez alors un royaume d'amour, d'humour et d'abondance fascinant. Vous regarderez ceux qui vous entourent autrement. Et vous ne serez plus jamais seul(e).

Pour en savoir plus :

- ÉDITO 2016, L'AURORE

- TOUTE LA VÉRITÉ SERA DITE

- Les hantises amoureuses : Tome 1 et Tome 2

Le diable préfère les saints, Jacqueline Kelen : Le diable préfère les saints

- LES PUISSANCES INVISIBLES, par FERNAND ROZIER. Environ 6 920 résultats (0,51 secondes)

Les puissances invisibles : les dieux, les anges, les ... - Gallica - BnF gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5601278d.texteImage

Lancement de la FRATERNITÉ SAINTE PHILOMÈNE: vendredi 13 avril 2018 en Gaspésie par Pierrette Dotrice et Isabelle Rozon.







ÉDITO 2018 : Un scoop passé inaperçu : la visite de Louis et Zélie au bout du monde...

... suite à notre visite de la maison de Thérèse (les Buissonnets) et de la basilique de Lisieux le 26 juillet 2011



Les 13 et 14 juin 2017 s'est produit un ÉVÉNEMENT FORMIDABLE dont presque personne n'a parlé à Gaspé. Rien d'étonnant, puisque l'essentiel  est généralement passé sous silence. Mais la nouvelle me fit faire un bond: les parents de Marie-Françoise Martin venaient visiter notre bout du monde!!! Je parle évidemment de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, et des reliques de ses parents, récemment canonisés, qui voleraient de la cathédrale de Lisieux à notre petit sanctuaire de Pointe Navarre, et à la cathédrale de Gaspé... de l'inédit, du jamais vu, de l'extraordinaire qu'aucun média n'a annoncé, et que très peu ont remarqué!

  Adepte de la nature et de la vie libre, ne faisant partie d'aucune chapelle, mouvement nouvel âge, secte ou autre société secrète, ex-athée et moquant les bigotes et autres rats d'église... répugnant à toute croyance si elle n'est assortie de coïncidences (car aujourd'hui la foi ne suffit plus... il nous faut des preuves scientifiques!)... j'ai assez d'expérience en matière surnaturelle pour SAVOIR que la famille Martin canarde de miracles ceux qui en font la demande. C'est pourquoi nous étions du nombre, mon amie Isabelle et moi, avec nos conjoints, à cette arrivée en fanfare des reliques portées par notre ami Raynald (sosie du curé d'Ars).

  Cette visite au-delà de l'océan ponctuait, de plus, un chapitre clôturant ma prochaine "enquête témoignage" à paraître: LE CODE SIMON (TOUTE LA VÉRITÉ SERA DITE, dont l'intro est sur ce site), augurant des MARIAGES D'AVANT-GARDE ENTRE HOMMES ET FEMMES... et illustrait aussi la constance de Thérèse, m'expédiant ses parents à qui j'avais déposé un voeu le 26 juillet 2011 dans la basilique de Lisieux. Rien d'étonnant, puisque les époux Martin étaient un couple exemplaire, dont la mission colossale est de ressusciter des amoureux et familles en crise (soit la quasi totalité de la planète aujourd'hui).



Si je n'ai pas d'agenda, Thérèse, elle, en a bien un... et elle venait nous rappeler, via les reliques de Louis et Zélie, le défi que nous devrions remporter avant de voir notre voeu complètement exaucé. Ce défi est lié au e-mail que j'avais expédié le 14 août 2011 à un nouvel ami: ANDRÉ PIGHIERA, soudainement guéri de l'alcoolisme par une prière à sainte Thérèse, et dont j'avais trouvé les deux témoignages écrits dans la boutique du Carmel de Lisieux... 


Six ans plus tard, les reliques de Zélie et Louis arrivent à Gaspé!